Le Classement 2014

Prix du Public

Le Prix du Public a été attribué au film:

“Bike for bread”
de
Claude Marthaler & Raphaël Jochau

Le classement est le suivant:

Classement Titre du film Réalisateurs
2 Bike for bread Claude Marthaler & Raphaël Jochau
1 Cyclopèdes Mathieu Epiney
3 Se mi vuoi, pedala Federico Savonitto
4 Le tour du monde en Velib Laurent Ardoint
5 Sleeping With The Enemy Blaise Villars

Curieux de comment notre calculette des scores marche? La réponse est ici.

Prix du Jury

Le Prix du Jury a été attribué au film

“Cyclopèdes”
de
Mathieu Epiney

Les Réalisateurs

Claude Marthaler & Raphaël Jochau

Le cyclonaute Claude Marthaler né en 1960, est l’initiateur et le rédacteur du projet. Connu comme le loup blanc pour son tour du monde à vélo de sept ans, cet infatigable arpenteur est aussi l’auteur de cinq ouvrages. Il a à son actif de nombreuses conférences et invitations dans des festivals et salons du livre à travers la Suisse et la France, où il a présenté avec succès deux montages audio-visuels relatifs à ses voyages. Sa passion d’enfant, devenue son gagne-pain, se confond aujourd’hui à sa vie, comme les deux roues au cadre de sa bicyclette. Le cinéaste François Althabegoïty lui a consacré en 2003 le documentaire La fin du Voyage (52′), co-produit par Point du Jour, la Radio Télévision Suisse (RTS) et la chaîne privée française Voyage. Primé Best Film au Cycling Touring Film Festival 2010 de Begur (Espagne). Plus d’infos: http://www.yaksite.org.

Raphaël Jochaud, né en Bretagne en 1979, est aujourd’hui réalisateur et créateur de sa propre société de production CAMACRO. Chargé de projet chez PSA Peugeot Citroën de 2003 à 2008, il se réoriente un an plus tard vers le métier de journaliste reporter d’image et suit pendant une année la section journalisme de l’E.I.C.A.R. (Ecole Internationale de Création Audiovisuel et de Réalisation). Son amour pour la montagne l’a tout naturellement spécialisé dans la prise de vues de courses de montagne et de grandes voies d’escalade. Son documentaire La Grande Traversée des Alpes a été sélectionné au festival du Grand Bivouac et à celui de Fontanil. Cet été, il a traversé les Alpes à vélo. Ce “caméraman acrobatique” aime toutes les aventures qui demandent de l’engagement physique et technique mais ce qu’il apprécie avant tout, c’est filmer avec passion la sensibilité qui réside en chacun de nous.

Bike for bread “Plates comme le Caire, rondes comme les roues d’une bicyclette, les croustillantes galettes de pain ont trouvé dans les Bahia Alaheich une mobilité optimale et une vitesse adéquate — un vélomoteur les ferait s’envoler — pour atteindre les estomacs égyptiens avec une fraîcheur exceptionnelle. L’avenir de ces figures familières du Caire reste pourtant tout aussi fragile que celui du Sphynx. Si les coursiers à vélo du monde riche transportent des documents qui nourrissent l’esprit, les livreurs de pain du Caire transportent de quoi nourrir le corps. Dans le smog et la cacophonie de la surnommée “Mère du monde”, leur humble présence me fait apprécier un son rare: le silence.”

Mathieu Epiney

Mathieu Epiney est né en 1982 à Genève. Il étudie à l’École Supérieure d’Infographie “ARIES” à Annecy. Il travaille ensuite comme graphiste designer puis se lance en 2006 dans l’animation: la réalisation de film d’animation. Il commence par un film d’essai “La petite planète rose”, puis enchaîne “Trottoir”, “Spermathomme” et “Cyclopèdes”.

Cyclopèdes “Début du XXe siècle, au départ d’une des premières courses cyclistes. Les concurrents sont sur la ligne de départ et le coup d’envoi est donné. Les vélocipédistes débutent une course qui va traverser la campagne et la montagne. Nous allons suivre un coureur et vivre la course de l’intérieur. Plusieurs péripéties de parcours auront lieu dont certaines tirées de faits historiques.”

Federico Savonitto

Federico Savonitto, (Udine, ’81) played a variety of tasks in the world of work (truck driver, porter, waiter) and later started to experiment with radio programs and short films. After a degree in Communications in Trieste with a thesis on Wenders began looking for stories to film. He arrived in Sicily for the olive harvest, and he decided to stop here thanks to a series of coincidences. From 2009 to 2012 he attended the Centro Sperimentale di Cinematografia (Italian National film school) – Registered Sicily. After a collaboration with director Franco Maresco as an assistant editor he worked an year in the Centro Sperimentale as a tutor. Now he is working on several own projects.

Se mi vuoi, pedala “Two friends are in love with the same woman: they cross the city to get her, one by car and the other with a bike. Who wins?”

author

Laurent Ardoint commence à s’intéresser au cinéma à l’âge de 12 ans. Après plusieurs tournages en video amateur, Laurent entre dans une école de cinéma où il fait la connaissance de Stéphane Duprat. Ensemble, ils réalisent leur premier court métrage professionnel “André Baston” en 1992. Il remporte le Grand Prix du festival du film policer de Cognac et le prix spécial du Jury au festival d’humour de Chamrousse. Leur deuxième film “A la poursuite du Bargougnan” obtient le prix du public au festival du film d’humour de Meudon. Dans les années suivantes, Laurent et Stéphane réalisent encore plusieurs courts métrages. Laurent produit également des émissions pour une WebTV et des films institutionnels et participe à l’écriture de sketchs pour des One Man Show. En 2012, il réalise son premier long-métrage “Qui a tué Cendrillon ?”.

Le tour du monde en Velib “Un aventurier se lance dans un exploit audacieux: Le tour du monde en Velib.”

Blaise Villars

Sleeping With The Enemy